Au marché des Enfants Rouges à Paris : déguster les cuisines d’ici et d’ailleurs sans se ruiner.

Où va-t-on déjeuner ? C’est une question que tous les provinciaux comme moi se posent quand ils séjournent à Paris… Grâce à Catherine C (beaucoup) et au Monde Magazine (un peu), j’ai découvert un endroit formidable que j’aimerais vous faire connaître. Il s’agit du marché couvert des Enfants Rouges.

Pourquoi ce drôle de nom ? Me direz-vous… Et bien dans le passé, ce marché était situé près de l’hospice des Enfants Rouges créé par Marguerite de Navarre pour des orphelins dont l’uniforme était rouge. Voilà, voilà. Vous pourrez aussi me dire qu’un marché couvert, c’est fait pour acheter des légumes, de la viande, du poisson, des fleurs… Et je vous répondrais : « Oui mais pas que ! » Car l’originalité de l’endroit tient beaucoup à sa double vocation. En effet, on peut s’y restaurer dans de petits restaurants-traiteurs très sympathiques qui ont su trouver leur place au milieu des étals. El y en a pour tous les goûts : italien, japonais, marocain, traditionnel français, végétarien… D’autres peut-être encore que nous n’avons pas eu le temps de repérer.

D’excellents couscous, deux thés à la menthe. L’addition ? 25 € pour deux en plein cœur de Paris…
Un samedi du mois d’août vers 16 h (donc fort tard), avec l’irremplaçable Catherine, nous avons pu déguster un couscous accompagné d’un thé à la menthe pour 25 €. Rapport qualité-prix imbattable, vous en conviendrez. Le tout servi avec le sourire. Décidément, les Marocains ont le sens de l’hospitalité inscrit dans leurs gènes. Ici encore, j’ai pu le vérifier.
Pour la petite histoire, le restaurant italien proposait des spaghetti « alle vongole » particulièrement appétissantes et je me serais bien laissé tenter mais il n’y avait plus de places libres. Même à cette heure tardive.

Le marché couvert des Enfants Rouges est situé au cœur de Paris, 35 rue de Bretagne dans le IIIè arrondissement.
> Plus d’informations ICI