Fait divers : après minuit, le carrosse de Cendrillon tristement transformé en Mc Do.

Que celles et ceux qui me connaissent se rassurent ! Du jour au lendemain, je ne suis pas devenu adepte de l’enseigne McDonald’s… Moi, en règle générale, je suis plutôt Slow Food que fast-food. Et la nourriture calibrée, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Mais en découvrant la nouvelle campagne consacrée à l’ouverture après minuit des « restaurants Mc Do », j’ai dit bravo… aux créatifs.

Quoi de moins séduisant qu’un hamburger ? Peut-être une pizza industrielle ?… Pourtant trois talentueux collaborateurs de l’agence TBWA/Paris ont réussi à transformer ces aberrations diététiques notoires en cendrillons rayonnantes. Comme par magie. Grâce à des visuels très « léchés » aux accents féeriques.

Vous avouerez que le « saut créatif » est vraiment vertigineux et qu’il inciterait presque à passer la porte de chez Ronald. Ce « Yankee » pourrait donc nous accueillir pour un souper de rêve avec au menu la « crème de la crème » du steak haché ? Mais là, s’achève la chimère. Et surgit la vision bien réelle des hamburgers dégoulinants de sauce industrielle. Le charme sitôt rompu, on redevient hostile à la « malbouffe ».

L’épilogue de ce beau rêve contrarié ? On conseille vivement à Antoine GAUQUELIN, Antoine COLIN et Helmut STELZENBERGER – les auteurs de cette si jolie campagne – de s’intéresser à la grande cuisine, aux bons produits du terroir, à l’alimentation bio, que sais-je encore… Bref, à toutes ces choses qui rendent la vie plus belle. En vrai. Et là encore, leur talent fera des merveilles.

Plus d’informations sur Slow Food France ICI